Le dropshipping est un système de vente et d’achats via internet. De plus en plus de consommateurs et de vendeurs optent pour cette formule d’achat ou de vente.

Le dropshipping est un système de vente et d’achats via internet. De plus en plus de de vendeurs optent pour cette formule qui permet de vendre en ligne sans stock (Amazon, chapitre.com, Fnac, les maisons d’édition, les boutiques de prêt-à-porter, les indépendants…).

Des indépendants ayant besoin de travailler se lancent aussi dans la vente en ligne : par exemple une jeune mère de famille qui préfère travailler chez elle pour pouvoir aussi s’occuper de son enfant, ou qui n’a pas les moyens de le faire garder. Qui encore ? Les bouquinistes qui vendent des ouvrages introuvables en librairie, des sportifs qui revendent leur matériel sur Ebay… 

 

Alors c’est quoi le dropshipping ?

Le dropshipping (livraison directe) est un système de vente où vous n’êtes pas l’expéditeur du produit, vous ne faîtes que la vente et vous sous-traitez les produits. Voilà comment ça fonctionne : le client (le consommateur) passe commande sur le site internet du distributeur (commerçant) qui  transmet celle-ci au fournisseur dropshipping (le grossiste) qui assure  la livraison et gère les stocks. En anglais, le revendeur est appelé dropshipper.


On distingue deux formes de
dropshipping

  • le système (a) : le distributeur reçoit les commandes et fixe les quantités à produire pour le fournisseur. Les coûts de surstocks sont pour lui.
  • Le système (b) : le fournisseur reçoit les commandes passées par les internautes d’un site web marchand, il décide lui-même des quantités à fabriquer. Il subit les coûts liés à un surplus de stocks.

 

Quelles sont donc les procédures de dropshipping ?

Il y a des revendeurs qui conservent des produits de présentation pour leur boutique ou salle d’exposition, le consommateur peut donc observer un échantillon. Cependant, la plupart des revendeurs ne propose qu’un catalogue papier ou un site internet. Les grossistes dropshipping en France font leur possible pour préserver l’identité du grossiste.

On l’obtient de trois façons différentes :

  • Blind shipping : la marchandise est envoyée sans adresse de retour.
  • Private label shipping : la marchandise est envoyée avec une adresse de retour personnalisée par le revendeur. Les documents joints à l’envoi portent le logo et le nom du revendeur.
  • L’exécution intégrale : on confie la marchandise à une entreprise, une plateforme logistique. Les retours sont faits au nom de cette entreprise et les documents portent le nom de cette société d’exécution. Le consommateur l’identifie en tant que société de logistique et s’en remet à ce mandataire de stock, d’envoi et de retour qui lui apparaît comme un partenaire du revendeur et non du grossiste.

 

Quels sont les types de dropshipping ?

  • Revendeur universel et cybermarché

Le dropshippping séduira les revendeurs désirant augmenter la gamme de leurs produits sans avoir à se soucier de leur référencement (frais d’édition, de distribution, de fret etc…)

  • Petit revendeur

Le dropshippping séduira les revendeurs souhaitant augmenter la gamme de leurs produits sans avoir à gérer leur expédition.

  • Sapin de Noël

Le dropshippping séduira les revendeurs souhaitant proposer temporairement pour une opération, un événement ou un produit dont ils ne désirent pas gérer le suivi.

  • Site d’enchères

Un revendeur Ebay présente un produit ne lui appartenant pas tout en animant les enchères et en respectant la politique d’Ebay de vente et de protection du consommateur : le produit est expédié directement par le grossiste au gagnant de l’enchère. Le revendeur gagne la différence entre le prix de l’enchère et le prix d’achat grossiste diminué des frais de mise en ligne de l’annonce.

  • Personnalisation

Une tendance à la mode dans le dropshipping est le private label shipping. Le grossiste est alors aussi créateur et personnalise chaque production que ce soit du point de vue du créateur et caractérise chaque production selon son dropshipper. C’est déjà le cas de porte-clés de T-shirts ou de produits de régime portant le logo et le conditionnement du revendeur et expédiés illico au client directement par le créateur.

 

Le dropshipping possède divers avantages et inconvénients que ce soient du point de vue des créateurs et fournisseurs que celui des e commerçants référençant leurs propositions. La nature même du dropshipping laisse le revendeur plus vulnérable que le créateur dans cette relation commerciale, pour donner un exemple, la loi en France reconnaît le revendeur seul responsable du processus de la commande.

Heureusement les détails de modalités de règlements (moyen, délai, etc…) peuvent être précisés dans un contrat entre le vendeur et le fournisseur pour protéger les deux parties.

 

 

Évaluation
4/5 ★★★★☆
Votes: 21

Louis Martin a 5 ans d'expérience dans le e-commerce, et il est spécialisé dans le dropshipping.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *